Star Actu

Sidiki Diabaté : « Champion », une chanson pour sa gloire

Sidiki Diabaté, icône internationale de la kora, frappe fort à nouveau avec un nouveau tube entraînant. Dans ce morceau, il revendique sa gloire avec des paroles affirmant sa position de champion incontesté. Le clip, dévoilé récemment, célèbre ses nombreux succès et rend hommage à son parcours exceptionnel. Les paroles résonnent avec fierté: « C’est moi le champion. C’est nous, on est des champions », captivant ses fans à travers des rythmes envoûtants.  Sidiki Diabaté continue d’affirmer sa place au sommet de la scène musicale avec cette nouvelle sortie qui promet de faire danser et de marquer les esprits.

RHHM

 

MC Baba présent sur le nouveau morceau de Innoss’B

 

Le paysage musical congolais est captivé par une collaboration entre le rappeur muet MC Baba et Innoss’B. Les chanteurs Cité Française et Djizzo, frère d’Innoss’B ont également pris part à ce freestyle intitulé « Nisika ». Innoss’B, surnommé le « Jeune Leader », est connu pour ses mélodies qui font danser toute l’Afrique. L’ajout de MC Baba, le rappeur muet de Brazzaville, a apporté une touche unique à ce morceau, mélangeant habilement rap, sonorités amapiano ainsi que d’autres d’autres influences africaines.  Le clip de « Nisika », dévoilé le 22 juin 2024, est une célébration visuelle de la collaboration. Il met en scène les artistes dans une série de tableaux colorés et dynamiques, reflétant la vitalité et la créativité de la musique congolaise. Le passage de MC Baba est particulièrement remarquable, son énergie captivant l’attention des spectateurs et devenant un sujet de conversation sur les réseaux sociaux.

*Fally Ipupa annonce une série de trois concerts dans l’est de la RDC

 

L’icône de la musique congolaise, Fally Ipupa, a annoncé une série de trois concerts dans l’Est de la République démocratique du Congo, marquant un retour triomphal dans une région qui lui est chère. Ces spectacles, prévus pour le mois d’août 2024, sont des actes de solidarité envers les victimes des conflits dans cette partie du pays. Le premier concert aura lieu le 15 août au Jardin de Serena Hôtel à Goma, suivi d’un concert grand public le 17 août au Collège Alfajiri à Bukavu. La série se conclura avec une performance le 18 août dans la grande salle du même collège. Ces dates ne sont pas choisies au hasard ; elles coïncident avec la période de commémoration des victimes des massacres dans l’Est de la RDC, ajoutant une couche d’émotion et de signification à ces représentations. Fally Ipupa, surnommé « DiCap la merveille », est reconnu pour son engagement envers les causes humanitaires, et ces concerts sont une extension de son activisme.

*Barbara Kanam et Mimie remettent au goût du jour « Djarabi »

 

La chanteuse congolaise, Barbara Kanam, a récemment publié son album studio « Transfiguration » avec plusieurs invités dont la chanteuse et actrice camerounaise Mimie. Les deux jolies demoiselles ont donné un nouveau goût « Djarabi » ce morceau qui date de 2009 et figurant dans l’album « Karibu ». Dans la version remixée, Barbara s’est fait accompagner de Mimie, une talentueuse voix du Cameroun. Elles nous entraînent et surtout nous séduisent à travers leur beauté certifiée. « Djarabi » en mandingue traduit par « Amour » est une bonne sauce qui va nous bercer.

*Koffi Olomidé & Gaz Mawete en duo

 

Ça y est, le deuxième volet de l’album Légende a enfin vu le jour le samedi 22 dernier. Intitulé PLATINIUM vol 2, ce projet comporte 43 morceaux répartis en 3 parties, avec des invités tels que Kaaris, Gaz Mawete… Pour notre première écoute, nous avons planché sur la piste Eza Pasi où nous retrouvons Koffi Olomidé en collaboration avec Gaz Mawete. Deux générations de la musique congolaise réunies autour d’une chanson. Enregistré en 2020, le titre dédié à l’homme d’affaires Abed Achour sonne toujours bien en 2024. Le doubleking et Agara Binana nous proposent une musique entraînante composée d’un rythme saccadé mêlé aux sonorités folkloriques, marquée par un mood qui a comme un air de Quartier Latin des années 90s (Micko).

Actu-Musik Afrika

* Législatives en France : 500 artistes appellent à faire « barrage à l’extrême droite« 

 

Le Rassemblement national est en tête des sondages pour les élections législatives, qui auront lieu les 30 juin et 7 juillet, après la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron. Dans Les Inrocks, 500 artistes dont Clara Luciani, Yaël Naim, Miossec ou le groupe Shaka Ponk appellent à voter contre l’extrême droite. Les 500 artistes rappellent que le milieu de la culture et des arts est « en prise directe avec la société et ses évolutions », car il existe « par la rencontre de l’autre, la découverte de ses différences, l’expression de l’intime, dans le respect des identités et de la diversité »  « Il participe à la construction collective d’un avenir durable, vivable, désirable, plus juste. Autant de notions incompatibles avec les idées de l’extrême droite ».

Pure charts

 

* Orphée, la fille de Papa Wemba, dévoile son nouveau single «Ma Scène» !

 

L’auteure, interprète et compositrice, Orphée Wemba, fille de l’iconique artiste congolais Papa Wemba, arrive avec un nouveau single. Intitulé «Ma Scène», l’EP sera disponible dès le 27 juin 2024. La chanson RnB est portée par la voix puissante et émouvante de la jeune chanteuse qui, depuis son plus jeune âge, baigne dans l’univers musical grâce à son père. Artiste précoce, à seulement 6 ans, elle montait déjà sur scène aux côtés de ce dernier au prestigieux Olympia. Depuis, Orphée n’a cessé de perfectionner son art, en se créant un univers musical unique, différent de la Rumba qui a rendu son père célèbre. «Ma Scène», titre aux influences Pop et Soul transporte l’auditeur dans un voyage introspectif. Une chanson dans laquelle plusieurs mélomanes pourraient se reconnaître, puisqu’il est question d’amour, un sentiment universel.

 

Abidjanshow.com

 

Sélectionnés par DZ

 

Articles similaires

RENTREE SPORTIVE: La Ligue du Centre de taekwondo affûte ses armes

Evasion Magazine

Le Coupé-décalé en baisse ? Serges Beynaud pas d’accord

Culture partagée avec Salfo Bonkoungou, artiste modeleur / fondeur de bronze

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.