Star Actu

Le Coupé-décalé en baisse ? Serges Beynaud pas d’accord

Les acteurs du genre musical Coupé-décalé ne sont pas trop actifs sur les scènes depuis un bon moment ; et le dire n’est qu’un constat du terrain. Nous l’écrivions, il y a deux semaines, de Mix 1er à Debordo en passant par Ariel Sheney et Safarel Obiang, on ne sent plus cette ferveur qu’on leur connaît depuis une vingtaine d’années. Pour Serges Beynaud, l’un des artistes du genre, en dépit d’une relative vérité, il faut analyser la situation autrement. Parce que, selon lui, des artistes n’ont fait que faire migrer le Coupé-décalé vers d’autres horizons, notamment le Biama et le Maïmouna. ‘’Certains acteurs du Coupé-décalé sont en baisse de régime, je suis d’accord, mais dire que le Coupé-décalé en lui-même est en baisse de régime, je ne suis pas d’accord. Le Coupé-décalé aujourd’hui est pratiqué par une nouvelle génération d’artistes qui font ce qu’ils appellent Biama. Même le Maïmouna, ça pue du Coupé-décalé’’.

* Premier concert au palais des Congrès :

Soum Bill promet une “messe nationale”

 

Le lundi 22 avril 2024 à la Salle Balafon du Sofitel Hôtel Ivoire de Cocody, l’artiste Soum Bill a livré une conférence de presse en prélude à son concert du 4 mai prochain au palais des congrès. C’est une grande première pour “Le fils du pays” de se produire dans cet établissement d’élite. L’auteur de l’hymne de l’amour “L’un pour l’autre” a promis de donner un spectacle à la hauteur des attentes. Prié de révéler un pan de sa playlist lors du concert à venir, l’artiste a lâché au micro d’Abidjanshow.com : « C’est au minimum 2 à 3h de spectacle ». A ses fans, Soum Bill a tenu à envoyer ces mots : “C’est un événement assez spécial. On veut que ce soit un concert qui marque les esprits. On a bossé depuis 2 mois là-dessus. Ça sera une messe nationale”.

 

Abidjanshow.com

 

*Ferre Gola en duo avec Barbara Pravi : une joute vocale qui a ébloui l’Adidas Arena !

 

Ferre Gola a clôturé ses deux concerts à l’Adidas Arena en compagnie d’invités d’honneur, dont la chanteuse Barbara Pravi avec qui il a offert au public un chant mémorable. Le chanteur congolais a réussi son pari le week-end dernier en livrant deux shows consécutifs dans l’arène parisienne nouvellement construite à la porte de la Chapelle (18e). Pour ces deux dates, les 20 et 21 avril 2024, le Padre a fait vibrer ses cordes vocales devant plus ou moins 16 000 spectateurs. Pour sa dernière prestation scénique, il s’est entouré des artistes tels que Koffi Olomide, Singuila, Hiro, Chily, Tiesco le sultan. Cependant, le coup d’éclat qui a particulièrement ébloui les mélomanes est venu de son duo avec l’unique femme conviée à cette occasion.

 

*Libianca : le conflit au Cameroun impact sa tournée nord-américaine

 

Le Cameroun, un pays riche en diversité culturelle et linguistique, est malheureusement aussi le théâtre d’un conflit qui perdure depuis des années, affectant profondément la vie de ses citoyens et ayant des répercussions bien au-delà de ses frontières. Récemment, ce conflit a eu un impact inattendu sur le monde de la musique, entraînant le report de la tournée nord-américaine de la chanteuse Libianca. Libianca, originaire du Cameroun, mais née et résidant aux Etats-Unis, a reporté sa tournée musicale en Amérique du Nord suite à des menaces de mort. Ces menaces ont été proférées par des groupes présumés séparatistes des régions anglophones, en réaction à l’affichage du drapeau camerounais lors d’un concert. Ce geste, bien que symbolique, a été interprété comme une prise de position dans le conflit qui secoue le Cameroun depuis 2016, une situation qui a déjà causé des pertes en vies humaines et des déplacements massifs de populations.

 

Actu-Muik-Afrika

*Céline Dion va-t-elle remonter sur scène ? Elle répond avec émotion

 

En pleine pause, et après plusieurs années de silence à cause de sa maladie rare qui lui fait vivre un enfer, Céline Dion revient triomphante en Une du nouveau numéro de « Vogue » France. Radieuse sur les différents clichés, l’interprète de « J’irai où tu iras », qui avait fait plusieurs apparitions remarquées ces dernières semaines pour le plus grand bonheur de ses fans, en profite aussi pour se livrer dans une interview fleuve. « Ça va bien, mais c’est beaucoup de travail. C’est un jour à la fois », confesse la diva qui avait dû annuler sa tournée, dont ses six concerts à Paris, pour se concentrer sur sa santé : « Je n’ai pas combattu la maladie, elle est toujours en moi et pour toujours. On va trouver, je l’espère bien, un miracle, un moyen de la guérir avec les recherches scientifiques, mais je dois apprendre à vivre avec ». Alors, pourra-t-elle alors remonter sur scène un jour ? « Je ne peux pas vous répondre. Parce que pendant quatre ans, je me suis dit que je n’y retournerai pas, que je suis prête, que je ne suis pas prête… Aujourd’hui, je ne peux pas vous dire : « Oui, dans quatre mois. » Je ne sais pas. Mon corps me le dira », explique humblement Céline Dion, qui compte se battre pour s’en sortir et retrouver son public à l’avenir.

* Blessé par balle, Kendji Girac annule son concert à Marseille

 

La santé de Kendji Girac est au coeur des préoccupations après la blessure par balle du chanteur, dans des circonstances encore floues. Si son état s’est « stabilisé », l’artiste doit malheureusement annuler un concert prévu à Marseille dans le cadre des festivités autour des Jeux Olympiques. Que s’est-il passé cette nuit près de l’autoroute de Biscarosse ? Dépêchée sur une aire d’accueil des gens du voyage après un échange de tir, la gendarmerie a fait la découverte d’un Kendji Girac blessé par balles au niveau de thorax, « dans un état très grave ». Transporté d’urgence à l’hôpital de Bordeaux, l’interprète du tube « Le feu » a un temps été annoncé « entre la vie et la mort » par l’AFP, avant qu’on apprenne que son pronostic vital n’était plus engagé. Depuis, une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les faits, qui restent confus. D’après le témoignage de Kendji Girac aux forces de police, un « accident domestique » serait la cause de sa blessure. Le musicien se serait tiré dessus lui-même en manipulant une arme acquise la veille dans une brocante. Le pistolet « a été retrouvé dans un buisson » sans son chargeur, selon BFM TV.

Pure charts

* Mali : Maraka Didja appelle à la tolérance

 

« A Te Kai Na » résonne comme le dernier hit de la talentueuse chanteuse malienne Maraka Didja, abordant avec éloquence le thème de la résilience et de la tolérance face aux injustices sociales. « Marakaden Yèrè Yèrè », à travers ce morceau, offre une réflexion profonde sur la quête du bonheur malgré les épreuves. A travers des paroles poignantes, Maraka Didja dépeint une résignation empreinte de détermination à trouver la joie dans un monde souvent marqué par l’injustice. « A Te Kai Na » ne se contente pas d’être un simple morceau, il devient un hymne à la résilience, invitant chacun à trouver sa force intérieure pour surmonter les défis de la vie.

 

RHHM

 

Sélectionnés par DZ

 

Articles similaires

Sotigui awards 2023: L’or pour le Burkinabè Lazare Minoungou

Evasion Magazine

*Youssoupha : « Ceux qui dirigent le Congo n’aiment pas les Congolais »

Evasion Magazine

Bella Bellow

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.