A la Une

Des clés pour protéger ses enfants

Courrier n°1

Bonjour maître Roch Armel Bakyono,

Je m’appelle Augustine Juliette Bansé, je suis née le 15 juillet 1980 à Banfora. Je viens à vous pour connaître un certain nombre de choses. Maître, je viens d’avoir un bébé et il semblerait que pour le protéger contre les sorciers, il suffit de mettre un couteau ou un brin de balai sous son berceau. Est-ce vrai ? Je profite également de ce courrier pour avoir mon analyse onomantique. Merci.

 

Réponse n°1

Augustine, le rôle protecteur des pointes se retrouve en effet dans les œuvres de magie de nombreux peuples. On enfonçait une pointe dans le sol au-dessus du tombeau de ceux qu’on considérait comme des vampires, ceci pour les empêcher de sortir de leur tombe. En Chine, on utilise un procédé analogue, on met même un couteau ouvert sur le creuset ou cuisent certains médicaments de peur que les « koéi » ou mauvais génies y introduisent des produits nuisibles. Des pointes ont également été utilisées dans les maisons hantées. Et même que le Docteur Gérard Encausse qui est un mage très célèbre, s’est également servi de pointes pour chasser les mauvais esprits.

Mais au-delà des pointes que je qualifie de malsain, il existe des procédés de protection beaucoup plus puissants. Il s’agit, entre autres, de la « pierre tellurique ». La pierre tellurique est une pierre prélevée dans une zone cosmo-tellurique. C’est une zone où plusieurs forces magnétiques provenant du centre de la terre et du cosmos se croisent. Sur la pierre, sont gravés des symboles en hébreux ancien dont le but est de canaliser l’énergie de la pierre. Cette énergie crée une barrière métaphysique empêchant ainsi n’importe quelle agression mystique de passer.

Il y a également l’ange gardien. Si vous gravez le nom de l’ange gardien de votre enfant et sa prière d’invocation sur une gravure que vous aurez pris le soin de fixer dans la chambre, rien ni personne ne pourra l’embêter. Il sera parfaitement en sécurité. En ce qui concerne votre analyse onomantique, sachez que vous avez 2 comme chiffre onomantique. Votre jour de chance est mardi. Votre jour de malchance est samedi. Votre chiffre porte-bonheur est le 2. Votre chiffre porte-malheur est le 6. Vos couleurs de chance sont l’orange et le blanc. Votre couleur de malchance est le gris. Votre ange gardien est « Melahel » (Dieu qui délivre des souffrances). La prière d’invocation est celle-ci : (verset en latin) « Dominus custodiat introitum tuum et exitum tuum et ex hoc nunc et usque in soeculum » (Que le Seigneur protège mes allées et venues désormais et durant l’éternité) (Psaume121-Verset8).

 

Voulez-vous aussi des éclaircissements ?

Faites-nous parvenir votre courriel dans la partie « message » de cette page ou au e-mail : [email protected] ou directement au Cabinet CECRAB sis à Ouaga 2000 dans l’immeuble Marguerite situé à environ 500 m de la station Oryx route de Po. Vous pouvez également contacter le cabinet CECRAB au (+226) 51 00 50 50 ou au (+226) 25 47 92 32 (Standard), WhatsApp du secrétariat : +226 70 01 73 73

 

NB : L’analyse onomantique complète et confidentielle n’est pas gratuite car elle est très détaillée et s’étale sur environ 8 pages. Vous l’aurez dans votre boîte mail au bout de 2 voire 3 semaines maximum. Par contre, ceux ou celles qui optent pour l’analyse partielle qui, elle, n’est pas confidentielle mais gratuite, devront patienter car en raison de sa gratuité, nous recevons des centaines de courriers par jour. Cependant, ceux qui ont de la chance verront au bout de quelques années, leur analyse onomantique partielle (donc non confidentielle) sur cette page. Les autres devront patienter plus longtemps.

J’espère m’être fait comprendre. Je ne peux pas faire autrement parce que j’ai des milliers de courriers sous la main. Que Dieu vous bénisse !

Articles similaires

FEENOSE, ARTISTE- MUSICIENNE: « Je suis une femme heureuse et comblée »

Evasion Magazine

« JE SLAM POUR LA PATRIE » : L’acte 2 lancé

Evasion Magazine

SOOM NOMA, ARTISTE- CHANTEUR: « Je demande à tout un chacun d’œuvrer pour la paix »

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.