Star Actu

RDC : Marcosins Ipupa suit les traces de son père Fally Ipupa

Marcosins Ipupa, né le 1er  septembre 2002 à Kinshasa, est le fils du talentueux artiste Fally Ipupa. Alors que son père est une icône de la musique congolaise et africaine, Marcosins a choisi de suivre ses traces et de se lancer à son tour, dans une carrière musicale. Marcosins Ipupa a récemment mis en ligne le titre « Célébrer ». Cette lancée dans la musique a été très attendue par les fans de Fally Ipupa. En effet, Marcosins peut compter sur le soutien de son père et de ses nombreux fans. Dans ce titre, il évolue dans un style rap. Il rappe en lançant un message positif, de célébration de réussite, exprimant aussi sa détermination. Avant de se tourner vers la musique, Marcosins était un footballeur prometteur, Cependant, il n’a pas connu le succès escompté dans le sport et a finalement décidé de se reconvertir et de marcher sur les pas de son illustre père. Marcosins a sorti son premier single intitulé « Célébrer » ce 29 mars 2024. Ce titre marque le début officiel de sa carrière musicale. Bien qu’inspiré par l’héritage de son père, il cherche à créer sa propre empreinte artistique tout en honorant la tradition musicale congolaise.

 

*Africa Yontii : Tidiane Thiam appelle à l’action à travers sa musique

 

Dans son nouvel album solo, Africa Yontii, le musicien sénégalais Tidiane Thiam lance un message fort à son continent bien-aimé. A travers sa guitare, Tidiane exprime son désir de changement pour l’Afrique. Originaire de la ville de Podor au nord du Sénégal, Tidiane a appris la guitare en écoutant la radio et en participant aux réunions nocturnes animées par le grand Baaba Maal. Il a appris avec détermination et joué avec passion. Il mélange les styles traditionnels de sa culture avec des éléments contemporains pour créer une musique unique. Dans Africa Yontii, il aborde des sujets importants tels que les défis auxquels sont confrontés les jeunes africains et la nécessité de prendre en main leur propre destin. Mais malgré ces défis, Thiam reste optimiste quant à l’avenir de l’Afrique. Avec cet album, le musicien sénégalais espère inspirer les autres à agir pour un changement positif. Il croit fermement que le moment est venu pour l’Afrique de se lever et de prendre sa place dans le monde.

 

*Izmo le Rapologue : hommage au pionnier du hip-hop camerounais

 

Le 5 avril 2024, le monde de la musique camerounaise a perdu l’un de ses fils les plus talentueux : Izmo le Rapologue. Ce rappeur engagé, dont le vrai nom était Ismaël Aka Mbarga, a marqué l’histoire du hip-hop au Cameroun par son charisme, ses paroles percutantes et son dévouement sans faille. Izmo le Rapologue était un artiste hip hop camerounais dont la carrière a marqué profondément la scène musicale de son pays. Né dans une époque où le Bikutsi et le Makossa dominaient, Izmo a su imposer le rap comme une force culturelle au Cameroun.  Auteur, compositeur et producteur, il a lutté sans relâche pour donner un sens et une voix au hip hop Kamer. Ses œuvres musicales reflètent son engagement contre la drogue, la délinquance et les dérives politiques, inspirant l’espoir d’une société meilleure. Izmo a lutté pour promouvoir le hip-hop sur la scène musicale. Il a ouvert la voie en tant que pionnier du rap camerounais, utilisant sa voix pour dénoncer la violence et les dérives politiques. Ses chansons, telles que « Sur le chemin de la victoire » et « Asseeez Perika », ont touché de nombreux fans et ont propulsé le hip-hop Kamer sur le devant de la scène.

 

*Showcases REMA 2024 au Burkina : l’appel ouvert

 

Les Rencontres musicales africaines (REMA) se tiendront les 17, 18 et 19 octobre à Ouagadougou et les 24 et 25 octobre 2024 à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, invitent les musiciens africains à postuler pour une opportunité de showcase lors de l’événement. Les REMA sont l’un des rendez-vous les plus importants des professionnels du secteur musical en Afrique de l’Ouest. Depuis 2018, à l’initiative du chanteur burkinabé, Alif Naaba, l’événement annuel rassemble artistes, promoteurs de musique, directeurs de festivals, experts des médias, producteurs, propriétaires de maisons de disques et représentants de sociétés de distribution pour échanger des idées sur l’industrie musicale africaine. L’édition 2024 se déroulera sous le thème : « l’AfroDigital créatif et économique en émergence ». Les musiciens explorant les styles de musique suivants peuvent postuler :Traditionnel, Fusion, Soul, Afropop, Hip hop, Reggae, Électro, Jazz.

 

Music In Africa

 

* Singuila prestera à guichet fermé à l’Olympia !

 

Le chanteur français d’origine congolaise, Singuila a programmé une date pour célébrer ses 20 ans de carrière à l’Olympia de Paris. Annoncé le jeudi dernier, la billetterie de cette prestation scénique prévue le 15 septembre prochain a été ouverte ce 5 avril. En moins de 24h, le chanteur loverman a communiqué à ses fans qu’il fera son show à guichet fermé dans cette salle des spectacles qui a la capacité d’accueillir jusqu’à 3000 spectateurs. Apparemment, l’Olympia est trop petite pour fêter les deux décennies du parcours musical de Singuila. Sa carrière impose le respect et les mélomanes se précipitent pour commémorer avec lui ses 20 ans d’un parcours du baroudeur devenu coqueluche de la planète musicale. A l’allure où vont les choses, Singuila pourrait annoncer une nouvelle date à l’Olympia. Une ou deux dates de concert, une chose est sûre : l’artiste est aimé par ses fans.

 

Actu-Musik Afrika

 

* Président Macron : Aya Nakamura a « tout à fait sa place » à la cérémonie d’ouverture des JO

 

Le président de la République de France a donné corps aux rumeurs qui lui prêtaient l’intention de faire chanter Aya Nakamura à la cérémonie d’ouverture des Jeux, cet été, à Paris. L’hypothèse d’Aya Nakamura chantant cet été à Paris pour les Jeux olympiques se renforce. Emmanuel Macron a estimé, le 4 avril, que la chanteuse franco-malienne Aya Nakamura avait « tout à fait sa place dans une cérémonie d’ouverture ou de clôture » de Paris 2024. Recevez en avant-première les informations et analyses politiques de la rédaction du Point. « Elle parle à bon nombre de nos compatriotes », a justifié le président de la République. Avant d’ajouter : « Je ne dévoilerai pas ici les détails, mais si elle fait partie avec d’autres artistes de cette cérémonie, je pense que c’est une bonne chose », a-t-il insisté.

Mediacongo.net

 

* La chanteuse Dothy Z aux jeunes: ‘’Arrêtez de me draguer…’’

 

La chanteuse Dothy Z tient à se faire respecter ; elle tient à sa dignité de femme. Ce principe incontournable, elle l’a fait savoir à l’émission ‘’Rien à Cacher’’ de Nostalgie aux jeunes gens qui fantasment sur elle et qui osent pour beaucoup lui faire la cour : ‘’Arrêtez de me draguer. J’aurai 65 ans dans quelques jours. Vivement que les jeunes gens me laissent en paix. J’aurai 65 ans dans seulement quelques jours; précisément le 19 avril prochain. Les jeunes me draguent. Alors que moi je n’aime pas entretenir des relations avec les jeunes’’. Dothy Z, de sa véritable identité, Dorothée Lydie Zebro est une star de la musique ivoirienne des années 80. Elle a connu le succès avec ‘’Binta’’, son premier album arrangé par Bamba Yang en 1984. Dans le showbiz ivoirien, elle est connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche et cette vérité à l’endroit de ces jeunes frileux devraient suffire à refroidir leurs ardeurs. Elle est la mère de l’actrice et chroniqueuse télé Cassandra Assamoi.

Abidjanshow.com

 

Sélectionnés par DZ

 

 

 

 

Articles similaires

MOUSSA PETIT SERGENT AU MASA : Porté en triomphe dans la salle

Evasion Magazine

Mali : Sidiki Diabaté rejoint Play Two TF1

Evasion Magazine

*Ouganda : Sheebah Karungi agressée sexuellement par un membre du gouvernement

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.