Solutions à nos problèmes

« Le père de mon copain s’oppose à notre relation »

Je me nomme X. J’ai 19 ans  et je suis en troisième année de licence en science infirmière  et obstétricales. J’étudie à l’extérieur de mon pays natal donc je suis seule là bas. J’aurai mon diplôme cette année. J’ai un petit ami qui a 25 ans. Notons que je n’ai pas eu un bon passé amoureux. Avant de rencontrer mon  petit  ami,  j’ai eu à avorter une fois, j’ai failli trépasser, je sais que c’est un grand péché et j’implore toujours le pardon de Dieu. Mon petit ami est un homme qui craint le bon Dieu, il est une perle rare. Je lui ai tout dit sur mon passé, il m’a compris, il m’a soutenue moralement, il ne m’a pas abandonnée à cause de cela. Il y a de cela quelques mois, j’étais partie au pays à cause de mes dossiers. Alors, il a décidé de venir voir mes parents. Après ma formation, j’irai connaître ses parents. Il m’a demandé de me repentir de ce que j’avais fait. On s’aime réellement. Le véritable problème est que depuis environ deux mois, il ne m’écrit plus comme avant, les choses ont changé. Quand je lui demande ce  qui ne va pas, il me dit qu’il traverse une situation que je ne pourrai imaginer. Finalement, le 1er avril dernier, il a décidé de me dire ce qui se passe vraiment. Après m’avoir tout dit au début, j’avais cru même que c’était un poisson d’avril. Il m’a dit qu’il a parlé de notre relation à ses parents, que sa mère était parfaitement d’accord et n’a aucun souci avec notre relation, mais son père lui a posé des questions sur moi, s’il me connaît assez bien, ce qui est d’ailleurs normal. Son père lui  demande encore si dans le passé, j’ai couché avec des hommes, si j’ai avorté, mon électrophorèse, il a répondu à son père, que lui il n’a pas d’idée à tout cela. Il  dit qu’il   déprime mentalement et physiquement. Il se demande comment son père peut lui poser ce genre de questions qu’il m’aime et qu’il ne veut pas me perdre. Et moi aussi, je l’aime vraiment, je ne veux pas le perdre aussi. Il me dit qu’il implore la grâce de Dieu afin que tout cela bascule au positif. Lui même est dépassé par la situation. Mon petit ami m’a dit que je suis une bonne fille et il croit que je le mérite  maintenant  de tout confier à Dieu. Mes parents n’ont aucun problème  avec notre relation. Je lui ai dit que si son père a vraiment reçu Jésus Christ dans sa vie, il devrait savoir ce qu’on appelle la repentance et ce que l’on appelle être né de nouveau. Je me demande si son père devrait lui poser ce genre de questions, je me demande en quoi mon passé peut m’empêcher d’être une bonne femme au foyer ? D’autant  plus que je me suis déjà repentie et même mon petit ami me dit  toujours qu’avant d’aller au sexe lui et moi nous devrions faire d’abord le mariage. Ce que j’ai eu à faire dans le passé n’était qu’une erreur de jeunesse et aussi j’étais naïve. Vraiment,   aidez-moi avec vos conseils, dites-moi ce que vous en pensez.

 

Une fille désespérée

 

Vous aviez voulu être très franche en racontant votre passé à votre petit copain, ce n’est pas tout on raconte à ses amis. Vous même, vous aviez dit que vous regrettiez l’avortement que vous aviez fait, donc pourquoi raconter cela. Il y a des secrets que l’on apporte à la tombe avec soi, sans rien dire à quelqu’un. J’ai l’impression que vous forcez à vouloir que votre petit copain se marie à vous. Je trouve que votre copain, n’est pas décidé à vous prendre comme épouse, sinon il allait se battre pour vous imposer à sa famille et surtout à son père. Je trouve qu’il y a déjà trop de problèmes avant votre mariage, si c’est comme ça, je vous suggère de laisser tomber, vous êtes encore très jeune et vous alliez trouver un homme qui est prêt à vous marier telle que vous êtes sans que sa famille décide à sa place. Je trouve que c’est normal que le père de votre petit copain pose des questions sur vous, pour mieux savoir avec qui son fils veut s’engager, mais il n’a pas le droit de décider à la place de son fils, car c’est son fils qui va se marier et non lui.  Votre copain n’a pas le droit de vous jugez par rapport à votre passé puisque lui aussi a un passé. Votre copain sait que vous ne pouvez pas vous passer de lui. Donc, il joue sur vos sentiments. Il n’y a ni mariage, ni enfant entre vous. Donc, s’il n’est pas décidé, continuez votre chemin et tentez votre chance ailleurs. Pourquoi a 19 ans vous courrez dernière le mariage comme si vous étiez une vielle fille de plus de 40 ans ? Prenez votre temps pour chercher votre futur mari, car la vie n’est pas une course, tout le monde va à son rythme. Selon moi, vous forcez avec cet homme et cela m’étonne que cette histoire d’amour marche entre vous deux. C’est toujours mieux pour une femme de trouver un homme qui l’aime plus qu’elle n’aime l’homme. Courage, le dernier mot vous revient mais de grâce, une fille ne doit pas chercher un mari à ce prix, gardez votre dignité et votre honneur. Bon week-end.

 

NB : Nous vous rappelons que cette rubrique est la vôtre, Ceux ou celles qui ont, de par leurs expériences propres ou non, des conseils à prodiguer aux âmes en détresses sont prié (es)  de nous les envoyer. L’anonymats leur est garanti s’ils/ elles souhaitent. Ils/elles  peuvent également déposer directement leurs courriers au siège des Editions « Le Pays », sis aux 1 200 logements à Ouagadougou ou auprès de nos représentations dans les différentes provinces.

 

[email protected]

Tél.: (00226) 78 00 23 73

01 BP : 4577 Ouagadougou 01

BURKINA FASO

 

Articles similaires

« Je n’arrive pas à trouver un mari du fait de mon handicap »

Evasion Magazine

« J’ai connu un homme sur Facebook, on s’est marié et après, on a divorcé »

Evasion Magazine

SOLUTIONS A NOS PROBLEMES : « Je suis complexée par mes jambes »

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.