Star Actu

JO Paris 2024 : Aya Nakamura visée par des attaques racistes

La classe politique française est choquée par les attaques racistes dont fait l’objet la chanteuse franco-malienne Aya Nakamura. Alors que le comité d’organisation des Jeux Olympique de Paris a désigné la chanteuse de 28 ans pour ouvrir la cérémonie de juillet, en interprétant une chanson de la légendaire chanteuse française Edith Piaf, cette décision a déclenché une vague de haine de la part de groupe d’extrême droite. Dimanche, l’un d’eux, Les Natifs a manifesté à Paris avec une banderole disant : « Pas question Aya, on est à Paris, pas au marché de Bamako », en référence à la capitale du Mali. Née au Mali, Aya Nakamura a émigré en France avec sa famille lorsqu’elle était enfant, elle a reçu la nationalité française en 2021. La star de la musique a également été huée par les partisans du parti d’extrême droite Reconquête lors d’un autre rassemblement dimanche. Le comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris a déploré la situation lundi, rappelant qu’il apportait « tout son soutien à l’artiste française la plus écoutée dans le monde. »

 

* RDC: Koffi Olomide, candidat aux sénatoriales

 

Le chanteur Antoine Christophe Agbepa Mumba alias Koffi Olomide figure sur la liste des candidats aux sénatoriales dans le Sud-Ubangi. La candidature de la star congolaise de la rumba est portée par le regroupement politique AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo, ancien président du Sénat. Koffi Olomide est le énième chanteur aligné par le regroupement politique de Bahati aux élections. Bien avant lui, Noël Ngiama Makanda dit Werrason a été candidat aux législatives nationales sur la liste AFDC-A en 2018 et en 2023. Koffi Olomide, détenteur d’une licence en Economie qui cumule plus de trente ans de carrière musicale, pourrait, en cas d’élection, emboîter le pas à Paul Balenza, chanteur du gospel, qui a été élu député national lors des législatives de décembre 2018. Le verdict est attendu le 31 mars prochain, date prévue par la CENI pour tenir les élections des sénateurs.

 

Médiacongo.net

 

*L’engagement de Coumba Gawlo Seck redonne vie à l’école Pikine 17

 

Depuis des années, l’école Pikine 17, dans la banlieue de Dakar, était laissée à l’abandon, mais l’espoir renaît grâce à l’engagement inébranlable de Coumba Gawlo Seck. La chanteuse, à travers son association « Lumière pour l’Enfance », a pris l’initiative de redonner vie à cet établissement, soutenue par l’Ambassade du Japon. Le montant significatif de 70 000 euros a été investi pour une rénovation complète de l’école. Lors d’une cérémonie émouvante à l’Ambassade, Coumba Gawlo Seck, présidente de l’association, a signé le contrat de don avec Son excellence Izawa Osamu, l’ambassadeur du Japon. L’engagement personnel de Coumba Gawlo Seck envers l’éducation et le bien-être des enfants sénégalais est indéniable. Cette initiative souligne la capacité des personnalités publiques à transformer concrètement la vie des communautés défavorisées lorsqu’elles se mobilisent pour des actions humanitaires.

 

*Showcases ACCES 2024 : les candidatures ouvertes

 

ACCES invite les musiciens africains basés sur le continent à déposer leur candidature afin de se produire dans le cadre des showcases d’ACCES à Kigali, au Rwanda, du 14 au 16 novembre. ACCES est organisé par la Fondation Music In Africa (MIAF) dans différentes villes africaines, et offre une plateforme permettant aux artistes de se produire devant un public diversifié de programmateurs de salles et de festivals, de bookers, de maisons de disques et d’autres représentants de l’industrie musicale locale et internationale. Le programme d’ACCES offre aussi des ateliers, des panels, des concerts, des temps de networking, un espace d’exposition et plus encore.  La date limite d’envoi des candidatures est le 15 avril 2024 (minuit CAT).

 

* Sénégal : Agsila célèbre les femmes dans sa nouvelle chanson

 

Le 8 mars, Journée internationale de la femme, l’artiste sénégalaise Agsila a sorti « Wàllu Jigéen » (La part des femmes), une chanson qui est un appel à l’unité, à la solidarité et à la reconnaissance du rôle crucial des femmes dans la société. « Wàllu Jigéen » est une ballade en wolof qui mélange des sonorités orientales avec des rythmes africains. Dans un communiqué, l’artiste décrit sa composition comme un hommage à la féminité et à la puissance des femmes, avec des paroles poignantes et un refrain facile à reprendre en chœur. Cette chanson célèbre la diversité des femmes africaines, mettant en lumière leur rôle en tant qu’enseignantes, entrepreneuses, femmes vertueuses et créatrices. Elle souligne également leur importance dans la construction d’un monde meilleur et leur capacité à inspirer le changement et la transformation sociale.

 

Music In Africa

 

* Gims donne de la force à Ferre Gola pour son double concert Adidas Arena

 

L’ancien fer de lance du groupe de rap français, Sexion d’Assaut, fait la promotion du double concert live de Ferre Gola programmé pour les 20 et 21 avril prochain à Adidas Arena. Originaire de la République démocratique du Congo, Gims a passé une grande partie de sa vie en France, où il s’est construit l’une des plus belles carrières de la scène musicale urbaine de l’hexagone. Mais son statut de méga star et ses tubes au succès planétaire ne lui ont pas éloigné de la culture de son pays d’origine dont il est même devenu ambassadeur. Alors que plus d’un internaute croyait qu’il était désormais en froid avec l’artiste Ferre Gola, après s’être récemment affiché avec Fally Ipupa, le frère aîné du prince Dadj a pris tout le monde à contre-pied le mardi 12 mars dans la matinée. Warano a donné la force au double concert live du Padre qui se tiendra les 20 et 21 avril 2024 dans la nouvelle arène parisienne Adidas Arena.

 

Actu-Musik Afrika

 

* Serge Kassy dans une colère noire après son concert raté au palais de la culture

 

Serge Kassy a raté son premier concert au palais de la culture depuis son retour d’exil. C’est le samedi 9 mars 2024 qu’il a donné rendez-vous à ses fans pour un spectacle inédit. Malheureusement, le public n’a pas été au rendez-vous de ce concert puisqu’il y avait plus de places vides que de monde. Après ce concert, l’artiste est rentré dans une colère noire pour s’adresser à certaines personnes qui justifient ce fiasco à son implication dans les débats politiques. “Vous commencez par m’énerver. Je ne suis pas dans ce combat pour faire plaisir. Je suis dans ce combat parce que c’est des idéologies que je défends. Et si pour ça je dois manger des herbes, je vais le faire”, a-t-il déclaré dans une vidéo dimanche 10 mars 2024. “C’est de moi vous parlez avec légèreté ? Vos gars du RDR, j’avais des gens avec qui j’étais proche. Et que j’ai aidés. J’ai horreur qu’on touche à ma dignité”, dit-il avec colère. L’artiste se plaint de la raison que certaines personnes ont avancée pour justifier ce fiasco. Serges Kassy a ajouté qu’il s’agissait d’une cause noble et d’humanisme.

 

Sélectionnés par DZ

 

 

 

Articles similaires

PROCES D’INTENTION : Oumou Sangaré blanchie

Evasion Magazine

*L’artiste camerounaise Grace Decca fait libérer 8 prisonniers à Douala

Evasion Magazine

*Davido offre ses chaussures et une somme de 3 millions de F CFA à une fan

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.