Haute spiritualité

« Il n’y a pas de meilleure religion… », selon Roch Bakyono

Courrier n°1 (Quelle est la meilleure religion ?

 

Bonjour maître Roch BAKYONO,

 

Je suis un jeune de 18 ans qui n’a plus de repère. Autrefois, j’étais musulman. Il n’y a pas longtemps de cela, un homme m’a dit de me reconvertir au christianisme car seuls les chrétiens pouvaient aller au paradis. Chose que j’ai faite par peur d’aller en enfer. Seulement, je me sens profondément musulman. Maître, quelle est selon vous la meilleure religion ?

Abdoul Karim S.

 

Réponse n°1

Sachez, mon cher Abdoul Karim, que les gens s’intéressent à la religion pour des raisons diverses et parfois diamétralement opposées. Certains y viennent pour tenter d’approcher le mystère de Dieu, d’autres pour lui échapper. En revanche, une personne spirituellement mûre ne se raccroche plus aux dogmes.  Sachez alors, mon cher Abdoul Karim, que toute discipline imposée (dogme, idéologie, etc.) mais non ressentie comme une évidence intérieure fracture la liberté du moi jusqu’à la détruire. L’idéal est de trouver un intérêt ou une passion pour ce qui nous ressemble. On trouve alors son évidence, ce pour quoi on est fait. Un des plus grands savants de tous les temps, Albert Einstein, disait : « Dans notre tentative pour comprendre la réalité, nous sommes un peu comme un homme qui essaie de comprendre le mécanisme d’une montre fermée. Il voit le cadran et les aiguilles qui bougent, il entend le tic-tac, mais il ne peut absolument pas l’ouvrir. S’il est ingénieux, il réalisera peut-être le dessin d’un mécanisme pouvant être à l’origine de ce qu’il observe, mais il n’aura jamais la certitude que son dessin est le seul capable d’expliquer ses observations. Il ne sera jamais en mesure de comparer son dessin avec le véritable mécanisme, et il ne peut même pas imaginer qu’une telle comparaison ait un sens ». Vous voyez mon cher Abdoul, ce génie affirme que, si nous pouvons émettre des théories sur ce que nous observons, nous ne sommes jamais en mesure de savoir si elles sont exactes. Nous ne pouvons qu’approcher de la réalité. Certains croyants finissent par s’imaginer que Dieu n’a plus de secret pour eux. Ils croient maîtriser parfaitement le sujet. C’est comme s’ils détenaient la carte d’identité de Dieu. Mais on ne peut pas envelopper la réalité de Dieu dans un petit paquet à déposer dans un coffre-fort. Il ne nous appartient pas. Au contraire, c’est lui notre propriétaire. Je considère ces pseudo religieux comme des criminels en puissance car ils imposent au lieu de proposer, d’où l’émergence de l’intégrisme religieux et du fanatisme qui sont autant d’illusions. Jésus, Bouddha, Confucius et Mahomet ont tous prêché l’amour du prochain. C’est une des vérités fondamentales et communes à toutes les grandes religions, sortes de poteaux indicateurs que l’on retrouve partout, quelle que soit la confession que l’on choisit, quel que soit le chemin spirituel que l’on emprunte. Et chaque être est unique. A chacun sa vocation, à chacun son destin. A chacun la liberté de choisir ce qu’il peut ou veut faire, en fonction de ses limites et de ses dons, offerts dès la naissance. Gandhi a dit : « Les religions sont des routes variées qui convergent vers un même point. Qu’importe que nous prenions des chemins différents si nous atteignons le même but ? Car Dieu ne pratique pas la discrimination contrairement à certaines personnes. Si vous vous tournez vers lui, il viendra à votre rencontre et quel que soit le chemin qui mène à lui. Ils sont innombrables ». Tout cela pour vous dire mon cher Abdoul Karim qu’il n’y a pas de meilleure religion, il n’y a que des hommes qui arpentent divers chemins pour aboutir à la même réalité qui est Dieu.

 

Roch Armel BAKYONO
Economiste
Parapsychologue-expert
Directeur du cabinet CECRAB
Bur: (+226) 51 00 50 50 ou (+226) 25 47 92 32
WhatsApp du secrétariat: +226 70 01 73 73

Articles similaires

« Ces femmes qui réduisent votre longévité »

Evasion Magazine

Le secret pour faire de ses enfants des êtres meilleurs

Evasion Magazine

Des clés pour réussir sa vie et celle de sa progéniture, selon Roch Bakyono

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.