Star Actu

Dadju évoque la fin de sa carrière

Le chanteur français d’origine congolaise, Dadju, est dans la sphère musicale urbaine depuis plus de 10 ans. Il envisage une longue trêve. Du 24 mai au 2 juin 2024, Dadju et Tayc ont offert à leurs fans six concerts à la Seine Musicale, durant lesquels ils ont interprété les morceaux de leur album commun mais également quelques tubes de leurs répertoires personnels. Dans la soirée du 2 juin dernier, Dadju a fait une annonce étonnante devant les mélomanes : « J’arrive à la fin, je suis super fatigué. Bientôt, vous n’allez plus me voir du tout. » Et de rajouter : « Je vous le dis honnêtement, mais aujourd’hui, je suis là, et je veux profiter de vous. Je ne vais jamais oublier ce que je vois. Je vous ai énormément aimé. » Une annonce qui a secoué les mélomanes et plus particulièrement les fans de l’artiste. Plusieurs pensent qu’il ne quittera pas la musique mais fera plutôt une pose.

 

*Gally va défier le stade Tata Raphaël

 

Le chanteur des charmes congolais, Gally, a annoncé le vendredi 31 mai, sa prestation scénique au stade Tata Raphaël. Alors que l’information courait dans les tuyaux suite à quelques bruits provoqués par son entourage, les choses sont maintenant claires. Gally va faire son spectacle au Stade Tata Raphaël cette année 2024. Le loverman fera son show le 31 août prochain dans l’ex. 20 mai d’une capacité de 50 000 spectateurs mais peut aller jusqu’à 100 000 participants pour des prestations scéniques. Avec une discographie qui se rallonge depuis quelques années, Gally a les atouts pour réussir cet événement. Mais il devra se faire accompagner de ses autres collègues afin que ce concert reste gravé dans la mémoire des mélomanes.

 

*Goma Dance Festival 2024 : quand la danse transcende les barrières culturelles

 

Le Goma Dance Festival, un événement annuel vibrant et coloré, célèbre la diversité et la créativité de la danse en République Démocratique du Congo. Du 10 au 16 juin 2024, le festival va une fois de plus transformer la ville de Goma en une scène dynamique, attirant des danseurs et des artistes de toute l’Afrique et au-delà. Le Goma Dance Festival est une célébration de la danse ainsi qu’un puissant moyen de promotion de la paix dans une région souvent troublée par les conflits. Le festival utilise l’art de la danse pour transcender les barrières linguistiques et culturelles, créant un espace où les artistes peuvent s’exprimer librement et inspirer la communauté.

 

*Gaël Music à Paris : une soirée de louange se profile

 

Le 28 septembre 2024, Paris vibrera au son du gospel avec le concert tant attendu du groupe de musique gospel RD Congolais, Gaël Music. Cet événement promet d’être une célébration mémorable de foi et de musique, rassemblant des fans venus de tout horizon pour une expérience commune de spiritualité et de communion. L’annonce du concert a suscité une vague d’enthousiasme parmi les adeptes de musique gospel. Le groupe Gaël Music, avec son répertoire riche et varié, est connu pour ses performances incroyables. Le choix de Paris comme ville hôte de ce concert n’est pas anodin. En effet, la ville d’art et d’histoire abrite un cadre somptueux qui est la Cité Royale, le plus grand centre de congrès chrétien au cœur de la francophonie. La Cité Royale est construite sur un site d’environ 31 000 m2 en région parisienne. Avec une capacité totale de plus de 6 500 places en prenant en compte les salles annexes, elle comprend un auditorium d’environ 3 750 places, des salles annexes de 1000 et 400 places, des bureaux, un restaurant, une bibliothèque, une boutique, un parking de plus de 750 places et des studios d’enregistrement, tout équipé avec des outils à la pointe de la technologie.

 

*Fally Ipupa jouera dans un rôle principal au cinéma

 

La rumba congolaise résonne bien au-delà des frontières de la République Démocratique du Congo, et Fally Ipupa en est l’un des ambassadeurs les plus éminents. Chanteur, auteur-compositeur, et maintenant acteur, Fally Ipupa s’apprête à franchir une nouvelle étape dans sa carrière déjà impressionnante avec son premier rôle principal au cinéma dans le film Rumba Royale. Fally Ipupa, figure emblématique de la musique congolaise moderne, est connu pour ses mélodies entraînantes et ses performances scéniques dynamiques.  Avec une carrière musicale qui s’étend sur plus de deux décennies, Fally a conquis le cœur de millions de fans à travers le monde. Sa transition vers le cinéma est donc une évolution naturelle pour cet artiste aux multiples talents. Rumba Royale, réalisé par Hamed Mobasser et Yohane Dean Lengol, est un film qui promet d’être une exploration captivante de la culture congolaise, avec Fally Ipupa en tête d’affiche. Le film est une célébration de la rumba, un genre musical qui a joué un rôle crucial dans l’histoire et l’identité culturelle du Congo.

 

*Maraka Didja : « Amour », un hit pour les amoureux

 

Le nouveau hit « Amour » de l’artiste préférée des Soninké, Maraka Didja, fait sensation auprès des amoureux. Chanté en bambara et en soninké, Didja réussit à captiver deux publics distincts avec sa voix envoûtante. Ce morceau, véritable hymne à l’amour, crée une connexion émotionnelle puissante, touchant profondément les cœurs de ses fans. Sa popularité ne cesse de croître, consolidant ainsi la place de Didja comme une figure incontournable de la musique soninké. Avec « Amour », elle continue de charmer et d’inspirer ses auditeurs à travers des mélodies émouvantes et universelles.

RHHM

 

*Roseline Layo en concert le 8 juin, aux Etats-Unis

 

La chanteuse ivoirienne Roseline Layo sera le 8 juin 2024 aux Etats-Unis. Ce sera précisément au FCBCNY (First Corinthian Baptist Church) à Harlem, un haut lieu de la culture afro-américaine, pour y donner un autre concert international après celui, mémorable du Casino de Paris. Si pour son premier spectacle, Roseline Layo a réussi son baptême du feu au mythique Casino de la capitale française, on attend maintenant qu’elle confirme au pays de l’Oncle Sam. Actuellement en pleine répétition avec ses musiciens, le trac de l’international déjà vaincu à Paris ne sera plus à l’ordre du jour ; son sens maîtrisé du live conjugué à son talent naturel seront un autre challenge de Mme Chéwé outre-atlantique.

 

Abidjanshow.com

Sélectionnés par DZ

 

Articles similaires

RDC : Marcosins Ipupa suit les traces de son père Fally Ipupa

Evasion Magazine

*Musique : Tshala Muana revient sur scène en novembre

Evasion Magazine

*Le virtuose de la kora Seckou Keïta signe chez Faber Alt

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.