Couleur de vie

Présenter ses vœux de nouvel an en retard est-il un signe de négligence ?

Chers lecteurs et lectrices, nous sommes toujours en début d’année nouvelle et les présentations de vœux se poursuivent. Mais le faire en retard est-il un signe de négligence ? C’est ce sujet que nous abordons cette semaine dans votre rubrique. Nous avons recueilli pour vous, des avis de certains citoyens et voici ce qu’ils en pensent.

 

 

Léa Bonkoungou

 

« Non pas du tout, l’essentiel est de le faire »

« Non pas du tout, l’essentiel est de le faire. Maintenant, il y’a des gens qui sont tellement compliqués que lorsqu’ils ne reçoivent pas des vœux juste le premier de l’an, ils prennent cela en mal ».

 

Cyprien Dango

 

« Ça dépend de vos relations »

« Ça dépend de vos relations. Pour des personnes très proches, les vœux sont présentés le premier jour du nouvel an. Et en fonction de vos occupations, vous évacuez ces charges au fil du temps. »

 

Adjaratou Zaré

 

« Oui bien sûr, c’est une négligence »

« Oui bien sûr, c’est une négligence. Si tu reçois des formules de meilleurs vœux  vers la fin du mois de janvier, saches que la personne s’est souvenue de toi tard, tu ne comptes pas beaucoup pour lui. »

 

Jonathan Paré

 

« Non, je crois qu’on a tout le temps de se présenter mutuellement les vœux »

« Non, je crois qu’on a tout le temps de se présenter mutuellement les vœux. Quand on ne reçoit pas un message ou un appel d’un ami pour ses vœux, sûrement qu’il attend une bonne occasion de le faire en t’invitant par exemple autour d’un verre. »

 

Mohamed Silga

 

« Il n’y a pas de contrat pour dire qu’un tel doit être celui qui doit faire le premier pas ».

« Je crois que celui qui se plaint devrait faire le premier pas. Il n’y a pas de contrat pour dire qu’un tel doit être celui qui doit faire le premier pas. Je crois qu’il ne faut pas exagérer quand même. »

 

Propos recueillis par Aboubakar Kéré KERSON

Articles similaires

QUE PENSEZ-VOUS DES HOMMES QUI FONT LA CUISINE POUR LEUR FEMME ?

Evasion Magazine

Comment certains citoyens vont-ils célébrer ces fêtes de fin d’années ?

Evasion Magazine

INSTITUT FRANÇAIS DE OUAGADOUGOU : Il déballe le tapis rouge au public pour ses 50 ans d’existence

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.