Culturama

MUSIQUE: Maurice Ouédraogo s’en est allé

Décidément, l’année 2024 ne démarre pas bien avec le monde de la culture burkinabè, le créateur du Liwaga Soukouss s’en est allé le lundi 8 janvier 2024. Il s’appelait Maurice Ouédraogo à l’état civil. Mais il était connu dans l’univers musical à travers le nom de son groupe qu’il avait baptisé « Maurice et les Mauricettes ». Ces dernières, de jeunes danseuses, l’accompagnaient sur scène avec une belle chorégraphie créée à partir du Liwaga et du Soukouss qu’il avait appelée Liwaga-Soukouss. Professionnel de la santé, il a concilié pendant des années sa profession avec sa passion qu’est la musique qui était accompagnée d’une ferme volonté d’imposer la musique burkinabè à partir de ses richesses rythmiques. Il traduira cette volonté par la sortie, en 1981, de son 1er album renfermant le titre éponyme Liwaga Soukouss. Maurice Ouédraogo a marqué la musique burkinabè à travers des chansons à succès tels « Rogom ya  yin sidga », « Pag la yiri », « Laafi la bumbu »  ou « Liwaga Soukouss » contenues  dans 45 Tours et 1 album de 33 Tours. Homme de Culture attaché aux traditions, il était le chef de son canton d’origine situé dans la province du Zondoma, dans la région du Nord.  Paix à l’âme de Maurice Ouédraogo, que la terre libre du Burkina lui soit légère, Adieu l’artiste, repose en paix.

Articles similaires

ELKA 33: UN RETOUR A LA BASE POUR SON NOUVEL ALBUM

Evasion Magazine

2E EDITION DE MACTH D’IMPRO: Un franc succès

Evasion Magazine

NOUVEL AN: Les vœux de quelques citoyens

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.