Culturama

MISS FASO SARAMANI 2023: Le sacre de Jade Somé

Nous le faisons plusieurs fois par jour mais nous n’avons aucune idée de la fréquence précise. Des médecins du National Institutes of Health (NIH), autorité de santé américaine, donnent une idée de la fréquence à laquelle nous devrions uriner chaque jour et le stade à partir duquel une consultation médicale s’impose.

 

Tous les humains ont besoin duriner plusieurs fois par jour. Et c’est normal : le rôle des reins est de filtrer les déchets et l’eau pour remplir la vessie de ce que l’on appelle l’urine. Une fois que la vessie est dilatée et pleine comme un ballon, elle exerce une pression sur les muscles qui envoient comme message au reste du corps qu’il est temps d’évacuer l’urine.

Chaque humain a son rythme. La taille de la vessie va aussi jouer un rôle. Or, y a-t-il une bonne fréquence ? Des experts américains viennent de répondre à cette question pour nos confrères de Eating Well. Entre 4 et 10 urines par jour sont considérées comme normales

Une personne moyenne urine environ toutes les 3 à 4 heures, pour un total de 6 à 8 fois par jour. Entre 4 et 10 urines par jour peuvent être considérées comme normales si c’est votre routine.

« Lorsque vous en ressentez le besoin, ne vous retenez pas. Cela peut entraîner des lésions musculaires de la vessie au fil du temps ou, dans les cas graves, des infections récurrentes des voies urinaires ou un déclin de la fonction rénale », explique April Adams Szafran, MD, Ph.D, chirurgien urologue à Northwest Community Healthcare.

« Généralement, nous urinerons à intervalles réguliers », explique de son côté Kristen R. Scarpato, MD, professeur agrégé d’urologie à l’Université Vanderbilt de Nashville, Tennessee. « Mais certaines personnes peuvent avoir besoin d’y aller plus ou moins régulièrement en fonction de divers facteurs. La miction peut être le reflet de nombreuses activités de notre corps ou de notre environnement ».

Votre consommation de liquide et de nourriture, vos médicaments et certains problèmes de santé peuvent influer sur votre fréquence d’urine.

Urine trop fréquente : quelles sont les maladies qui peuvent être en cause ?

« Ecoutez votre corps. Si vous sentez que quelque chose ne va pas avec votre miction – vous allez plus ou moins souvent, ou des quantités différentes de la normale – parlez-en à votre médecin », conseille le Pr Scarpato.

Ce symptôme peut indiquer une pathologie sous-jacente. Les experts mentionnent l’hyperactivité vésicale, le diabète, l’infection urinaire (cystite), une maladie rénale, une grossesse, une apnée du sommeil, une maladie cardiaque ou encore un problème de prostate.

Urine : quelles sont les signes qui doivent amener à consulter ?

 

« Si vos habitudes de miction sont gênantes ou perturbent les activités quotidiennes, il est temps de consulter votre médecin, déclare de son côté Brooke Faught, DNP, WHNP-BC, une infirmière praticienne en santé des femmes certifiée par le conseil d’administration de Franklin, dans le Tennessee. Ils peuvent vous référer à un urologue si nécessaire ».

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, vous devez consulter votre médecin :

-uriner plus que toutes les 2 heures, surtout en petits volumes ;

-faire pipi plus de 10 fois par jour ou plus de 3 fois par nuit ;

-passer régulièrement 6 heures ou plus sans avoir la sensation de faire pipi

-apparition soudaine d’une envie d’uriner avec un minimum d’avertissement ;

-fuite urinaire ;

-une différence significative dans la quantité ou la fréquence à laquelle vous urinez ;

-miction douloureuse ;

-sang dans les urines ;

-difficulté à commencer à uriner,

-une incapacité à terminer la vidange de la vessie.

 

Par Emmanuelle Jung

Articles similaires

MUSIQUE : La reine du Warba dans les bacs a disques avec « silmande »

Evasion Magazine

LIGUE DU CENTRE DE TAEKWONDO: Galactique club reçoit du matériel de pointe

Evasion Magazine

7E EDITION DU VEMAO: C’est du 26 au 30 avril prochain à Saaba

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.