Arts et culture

CULTURE: Théodore Kafando s’est éteint

On l’appelait affectueusement dans le milieu culturel burkinabè « Vieux Kafando » ou « Tonton Kafando ». Lamoussa Théodore Kafando,  né vers 1943, nous a quittés le vendredi  9 janvier 2024 des suites d’une longue maladie qui l’avait éloigné des arts de la scène, des projecteurs et des librairies. Dramaturge, écrivain, chorégraphe, metteur en scène, administrateur et consultant culturel, le Vieux Kafando a consacré toute sa vie aux arts et à la culture. Ancien  Directeur des arts et des métiers d’art, en abrégé DAMA, il a activement participé à la création ou à l’animation de nombreux événements culturels tels que la SNC ou les Grands prix nationaux. Il est aussi le fondateur et administrateur de la « Compagnie Bourgeons du Burkina » qui a remporté de nombreux lauriers sur le plan national et international. Spécialiste de la littérature pour enfants, il est auteur de nombreuses œuvres littéraires destinées aux enfants et pour la protection de leurs droits. On retiendra, entre autres, l’œuvre intitulée « La Femme de mon père n’est pas ma mère » qui a été adaptée au théâtre et qui a connu un succès retentissant sur les ondes et sur les planches. Salut l’artiste et va en paix.

Evasion présente ses condoléances à la famille éplorée.

 

 

Evariste Télesphore NIKIEMA

Articles similaires

Evi, l’artiste chanteuse du moment

Evasion Magazine

BERNADETTE DAO: L’ex-ministre de la culture à l’honneur au YELBA

Evasion Magazine

DEMEDE PKODA: LA DOUANE A UNE NOUVELLE VOIX MUSICALE

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.