Lire le Magazine

BONHEUR: Voici les quatre années les moins heureuses de nos vies selon une étude

Le bonheur est un état ponctuel qui survient à différents moments de la vie. Mais il semblerait qu’un bien précis âge soit moins propice à l’épanouissement. Une étude s’est intéressée à la période la moins heureuse de nos vies.

Si la majorité d’entre nous a tendance à se remémorer son enfance avec nostalgie, cette période de nos vies n’est généralement pas aussi positive que ce que nos souvenirs essayent de nous faire croire. Au contraire, ce serait même une des phases les moins heureuses de notre existence.

L’âge le plus difficile à vivre

Ce sont les conclusions d’une étude espagnole menée par la chercheuse espagnole Begoña Álvarez et publiée dans la revue scientifique Social indicators Research.

Les travaux affirment que l’âge où on serait le moins heureux se situe entre 10 et 14 ans. Ces résultats sont basés sur les réponses de 28 000 personnes âgées de 50 ans. Les scientifiques leur ont soumis un questionnaire composé de trois questions :

 

  • En regardant votre vie, y a-t-il eu une période distincte pendant laquelle vous avez été plus heureuse que pendant le reste de votre vie ?

 

  • Si oui, quand cettepériode de bonheur a-t-elle commencé ?

 

  • Quand cette période s’est-elle arrêtée ?

 

 

Globalement, les participants affirment que le début de l’adolescence a été très moyennement réjouissant. Au contraire, la trentaine est jugée comme étant la période la plus épanouissante.

 

Les conséquences de la puberté sur la santé mentale

 

Le début de l’adolescence est généralement une période durant laquelle nous sommes particulièrement vulnérables psychologiquement. Les changements hormonaux et physiques expliquent partiellement cela.

En France, un jeune sur quatre se sent déprimé, selon le rapport sur la situation des enfants dans le monde publié par l’Unicef en octobre 2021. Un adolescent sur sept âgé de 10 à 19 ans souffrirait d’un trouble mental diagnostiqué et près de 46 000 adolescents se suicident chaque année, selon le même rapport.

Malgré les conclusions de ces travaux, il est essentiel de comprendre que les périodes de bonheur ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Une étude menée par des chercheurs américains et publiée en 2017 estimait que la période la moins épanouissante de nos vies se situait entre 40 et 50 ans.

 

Par Sabrine Mimouni

 

 

Articles similaires

AMOUR ET SEXO: La technique des 4 minutes qui procure un plaisir intense

Evasion Magazine

SANTE: L’astuce pour améliorer l’humeur et le sommeil

Evasion Magazine

AMOUR ET SEXO: La position la plus redoutable pour le pénis

Evasion Magazine

laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.